Nous étions à Peypin (13) ce mercredi pour une rencontre FP où était conviée Maryse Allard, spécialiste du Pojagi, afin de nous initier à cet art du Patchwork coréen.

L'effet de transparence est obtenu en utilisant des matières telles que l'organdi, l'organza de soie, le voile de coton. La tecnique est assez simple mais nécessite beaucoup de précision car les points doivent être réguliers puisqu'ils se voient des deux côtés.

Après une petite conférence sur cette tradition et ses symboles ainsi que le plaisir d'admirer les oeuvres de Maryse, nous nous sommes essayées à la technique par intrécation sur de l'organdi.

Pour plus de renseignements sur le pojagi il y a son site: ici

et voici ce qu'elle exposait:

006

 

007

 

008

 

009

 

010

 

011

 

012

 

013

 

014

 

015

Et mon modeste travail de la journée (on voit qu'il y a de la marge pour la régularité...):

029